Des moutons, des oies, un moulin, un château et une vieille cardeuse…

Image

Quelques photos de mes dernières vacances dans le Périgord noir.

Le troupeau de moutons de ma tante :

P1010020b

P1010026

Le château de Beynac :

P1010027

P1010029

Une vieille cardeuse à laine, une chapelle et un moulin, au village-parc Le Bournat :

P1010030

P1010031

P1010032b

P1010033

J’ai beaucoup aimé la visite du Parc Le Bournat qui présente la reconstitution d’un village en 1900, et en particulier les démonstrations et explications sur des savoir-faire ancestraux comme la fabrication de l’huile de noix ou la fabrication d’oiseaux en bois sculptés au couteau.

Festival Le Lot et la laine 2015

Tous les deux ans, depuis 2011, Myrtille fileuse de la boutique Spinspanspun et ses copines, fileuses elles aussi, Maria (boutique Faeriefiber sur Alittlemarket) et Anne (KatiKolor), organisent un très festif rassemblement de fans de laine, qu’il s’agisse de filage, teinture, tricot, tissage, feutrage… La laine y est représentée dans tous ses états, dans une ambiance sympathique, en plein air, dans le décor bucolique de l’écomusée de Cuzals, à quelques minutes en voiture de la célèbre grotte du Pech Merle (visite que je vous recommande chaudement).

11182137_1430631010574179_651731947666415048_n[1]

Cette année, je n’irai pas dans le Lot, mais il y aura plein de chouettes exposants comme ma copine Ambre Danicour, Nid de vigogne, Anisbee, Etoiles Filantes, Rue du muguet, Fée des mailles, Palaluna, Renaissance Dyeing, Maco-Mérinos, Le jardin des plantes à couleurs, Les fils de bobine (tricot jacquard en teinture végétale : mon gros coup de cœur de l’édition de 2013)… et des dizaines d’autres exposants tout aussi chouettes… et des tas d’ateliers, démonstrations, animations…

Pour tout savoir, vous pouvez rejoindre le groupe dédié sur Ravelry,  aller sur le blog ou la page Facebook du festival.

Pour se loger sur place, je recommande les chambres d’hôtes Un jardin dans la falaise, à Cabrerets (village très proche de l’écomusée, avec une épicerie, des restaurants… bref un peu d’animation et de quoi survivre). L’accueil y est très sympathique et la chambre donnant sur le jardin est charmante.

Pour voir à quoi ressemble le site et le festival, vous pouvez regarder les articles publiés sur mon blog en 2013 (ici et ) et 2011 ( ici ).

Je souhaite un énooooorme succès au Lot et la laine 2015 !