Faire des rolags pour le filage

Les rolags sont des rouleaux de fibres très pratiques pour filer la laine.

IMG_4183

(ne pas confondre les rolags -à gauche- avec les pattes du chat -à droite-. Chat qui a tendance à se mettre systématiquement à côté de ce que je veux prendre en photo.)

Il me fallait une planche à mélanger les fibres pour mon projet « 365 jours de filage au fuseau ».

Vendredi, j’ai reçu la planche et ses accessoires, et aussitôt je me suis lancée dans la réalisation des rolags.

IMG_4176b

IMG_4178

C’est très facile : on assemble les couleurs comme si on peignait avec la laine, on brosse au fur et à mesure. Les fibres se mélangent car cette étape ressemble à du cardage : le résultat qui apparait ressemble à de l’ikat, j’adore. Puis on soulève la laine et on tire pour former des rouleaux avec les baguettes fournies. C’est quelque chose de très amusant à faire et, surtout, de très addictif.

Mon matériel vient de chez Ashford, je l’ai commandé (et reçu très rapidement) chez Artifilum, la boutique en ligne de l’artisanat textile.

IMG_4180

IMG_4184

J’ai constaté que filer avec les rolags, plutôt qu’avec un ruban de laine, me permettait de faire un fil plus fin et régulier.

IMG_4272

Les couleurs de la photo sont trompeuses : les deux fils sont très différents par leurs couleurs. Celui qui est sur le mandrin est bleu jean, celui qui est sur le fuseau est plutôt bleu turquoise et blanc.

 

Au festival Unwind Brighton

057

Voici quelques photos que j’ai prises le week-end dernier, au festival de la laine, à Brighton : le festival Unwind Brighton qui s’est déroulé le 12 et 13 juillet au Dome-Corn Exchange.

022

082

L’entrée du marché de laine :

028

J’ai bien aimé la version tricotée du Dome dans la vitrine d’un salon de thé, d’une rue piétonne de Brighton :

023

Et presque en face, dans la vitrine d’une boutique de jouets, la grande roue de Brighton en version crochetée :

025

A l’intérieur du Dome :

034

Il y avait une cinquantaine d’exposants de laine, les stands étaient tous plus magnifiques les uns que les autres.

Le stand de Spin City :

042

Louise proposait des laines filées à la main, des nappes de laine à filer et des fuseaux fait-main en bois et résine avec incrustation de fleurs séchées.

J’ai d’ailleurs craqué sur son stand en achetant de la laine et un fuseau :

067

Le stand du magazine Pompom :

045

Je n’étais pas totalement en terre inconnue, car il y avait parmi toutes les entreprises artisanales anglaises que je découvrais, quelques stands bien connus des tricoteuses françaises :

L’OisiveThé

075

Marion des laines (Vi)laines

039

Borghildur de « Knitting in France » :

043

J’ai fait de beaux achats chez Easyknits :

063

et Yarnundyed :

064

Le prochain grand rendez-vous du tricot et de la laine, en Angleterre, est le prometteur Yarndale qui se tiendra à Skipton, le 27 et 28 septembre :

071

P.S. :

Pour en découvrir plus sur ce mémorable week-end à Brighton, je vous propose d’aller faire un tour sur le site de Mademoiselle C : http://ateliermademoisellec.fr/unwind-brighton-2014

…et sur celui de Spirou bobine : http://www.spiroubobine.com/2014/07/unwind-brighton-12-et-13-juillet-2014.html