Teinture végétale (delphinium) & Projet 365 jours de filage au fuseau #semaine16

Image

Untitled

Cette semaine, j’ai filé puis teint mes écheveaux avec des fleurs de delphinium séchées :

PicMonkey Collage

J’ai fait tremper les fleurs une petite 1/2 heure dans de l’eau de pluie, puis j’ai ajouté ma laine protégée dans un sachet (2 compresses cousues) et fait cuire environ une heure.

IMG_4875

La décoction de fleurs de delphinium est violette, mais la laine prend une couleur verte très proche de ce que j’ai obtenu, il y a quelques semaines, avec les feuilles de figuier (ici).

Le résultat est difficile à prendre en photo. Ci-dessous, avec le flash, la couleur est trop claire. Plus bas, la laine paraît kaki, presque jaune, sur la photo.

IMG_4878

IMG_4881

Je tenterai, avec un meilleur éclairage, de prendre une photo plus fidèle au résultat, lorsque la laine aura fini de s’égoutter 😉 …

(Filage du dimanche 13 au vendredi 18 septembre)

Projet 365 jours de filage au fuseau #semaine15

Image

Untitled

Cette semaine, j’ai filé en blanc, gris, noir.

Pour le noir, j’ai utilisé la laine noire du Velay de Séraphita (j’en avais déjà un peu filée, cet été, pour mon mini tissage, ici). La laine blanche est une fibre islandaise (Kemba), le gris est un mélange de laine mérinos grise et de laine alpine allemande que j’avais achetée, il y a plus de 2 ans à l’Aiguille en fête.

semaine15

Avec les écheveaux gris, j’ai tricoté et crocheté un petit doudou lapin.

IMG_4864

IMG_4858

(filage du samedi 5 au samedi 12 septembre)

Teinture végétale (camomille) & Projet 365 jours de filage au fuseau #semaine14

Image

Untitled

Cette semaine, j’ai utilisé des fleurs de camomille séchées achetées chez alysse :

IMG_4846b

J’ai mordancé mes écheveaux et j’ai fait bouillir les fleurs pendant environ 1H30.

IMG_4849

J’ai laissé refroidir. J’y ai ensuite plongé mes petits écheveaux de la semaine, protégés dans une pochette fabriquée avec deux compresses cousues ensemble.

IMG_4851

Après environ deux heures de cuisson et presque 24 heures passées dans le bain refroidi, la laine a pris une très belle couleur jaune or que reflète mal la photo.

IMG_4856

(Filage du samedi 29 août au vendredi 4 septembre)

Doudou lion en laine

Image

IMG_4714

J’ai utilisé plusieurs de mes petits écheveaux teints avec des végétaux (noix, bogues de châtaignes et eucalyptus) en improvisant un doudou lion « multi-techniques ». Le corps est assemblé avec deux rectangles tricotés, les pattes sont réalisées au tricotin (mais j’aurais aussi bien pu utiliser le tissage au lucet, voir ici), la tête (deux ronds assemblés) et la crinière sont faites au crochet, le museau est un triangle tricoté. La queue est une tresse à 3 brins de laine.

IMG_4825

IMG_4698

Pour la crinière, j’ai utilisé une laine que j’avais teinte, l’année dernière, avec des lichens, de l’écorce de poirier et des racines d’herbe du voyageur, une plante sauvage que l’on trouve facilement au bord des chemins.

Finalement, après un petit tour au bord de la mer, il a pris un peu de rose aux joues :

IMG_4829

 

 

Teinture végétale (eucalyptus) & Projet 365 jours de filage au fuseau #semaine13

Image

Untitled

Cette semaine, c’est au tour de quelques branches de mon eucalyptus de passer à la casserole pour mes petits écheveaux filés au fuseau.

IMG_4658

IMG_4660

J’ai fait bouillir les feuilles pendant 2 heures. J’ai ensuite ajouté la laine mordancée au symplocos, dans un sachet de mousseline, et relancé la cuisson avec les feuilles d’eucalyptus pendant plus d’une heure. J’ai laissé reposer toute la soirée et la nuit. Le lendemain matin, j’ai à nouveau fait cuire pendant presque deux heures. La cuisson des feuilles d’eucalyptus dégage une forte odeur qui parfume toute la maison, voire même le voisinage… Ce qui fait que pendant 24 heures, on a l’impression de faire une inhalation géante.

IMG_4668

J’ai obtenu une teinte fauve, un marron orangé très lumineux.

IMG_4678b

(Filage du dimanche 23 au vendredi 28 août)

Teinture végétale (bogues de châtaignes) & Projet 365 jours de filage au fuseau #semaine12

Image

sem12

Cette semaine, pour teindre mes écheveaux mordancés au symplocos, j’ai utilisé des bogues de châtaignes…

IMG_4650

Non, l’automne n’est pas en avance chez moi. J’ai simplement mis à cuire des bogues que j’avais ramassées l’année dernière.

J’ai fait bouillir les bogues pendant plus d’une heure. La décoction est devenue marron très foncé, presque noire.

IMG_4655b

J’ai ensuite laissé refroidir, enlevé les bogues, et mis ma laine dans le liquide. J’ai fait cuire pendant plus d’une heure. J’ai obtenu un jaune moutarde qui m’a semblé à première vue très proche de la couleur obtenue avec les noix vertes, mais qui s’est avéré, après lavage et séchage, beaucoup plus doré et lumineux.

IMG_4670b

IMG_4675

(Filage du samedi 15 août au samedi 22 août)

Teinture végétale (chêne) & Projet 365 jours de filage au fuseau #semaine11

Image

semaine11

Cette semaine, j’ai choisi de tester le chêne, sur mes écheveaux filés avec des laines de pays, du coffret de Cap Laine.

J’ai coupé des tiges, feuilles et glands encore verts. Je les ai laissé macérer dans une bassine d’eau de rivière.

IMG_4635

Au bout de 4 ou 5 jours, j’ai fait bouillir longuement cette préparation. J’ai laissé un peu refroidir et j’ai plongé ma laine non mordancée dedans.

IMG_4638

J’ai relancé la cuisson pendant 1 heure.

IMG_4639

La laine s’est colorée en brun très foncé. Puis j’ai ajouté 2 pincées de sulfate de fer dans ma bassine en mélangeant bien : la laine a pris une teinte grise.

IMG_4648

(Filage du samedi 8 au vendredi 14 août)

Teinture végétale (noix) & Projet 365 jours de filage au fuseau #semaine10

Image

Untitled

Cette fois-ci, j’ai essayé la teinture avec des noix fraîches, par simple macération, sur mes petits écheveaux de la semaine :

IMG_4523

J’ai cueilli des noix encore vertes sur l’arbre, je les ai écrasées avec un marteau.

IMG_4526

J’ai laissé macérer jusqu’au lendemain dans une bassine en cuivre, avec de l’eau de la rivière. Puis j’ai mis mes écheveaux et j’ai laissé tremper ma laine pendant trois jours, en plein soleil.

IMG_4547

La laine s’est peu à peu colorée jusqu’à prendre une belle teinte : la couleur des noix sèches.

IMG_4601

IMG_4605

(Filage du dimanche 2 au vendredi 7 août)

 

Teinture végétale (feuilles de figuier) & Projet 365 jours de filage au fuseau #semaine9

Untitled

Cette semaine, j’ai essayé la teinture avec des feuilles fraîches de figuier, sur mes petits écheveaux.

Je les ai, au préalable, mordancés avec du Symplocos, un mordant végétal (alternative intéressante à l’alun), acheté chez Couleur Garance :

IMG_4460

J’ai découpé mes feuilles de figuier, puis je les ai fait cuire pendant environ une heure à forte température :

IMG_4522

IMG_4524

Ensuite j’ai plongé ma laine dans la marmite et j’ai relancé la cuisson pendant une heure :

IMG_4531

En fin de cuisson, j’ai ajouté une grosse pincée de sulfate de fer et la laine est passée du jaune verdâtre à un vert olive franc :

IMG_4533

IMG_4534

(Filage et teinture du mardi 28 juillet au samedi 1er août)

Les plantes tinctoriales aux jardins panoramiques de Limeuil

Pour la première fois, j’ai visité les Jardins Panoramiques de Limeuil.

IMG_4503

IMG_4499

Non seulement ils sont très beaux et offrent une vue dégagée sur la Dordogne et la Vézère, mais ils sont aussi très instructifs, en particulier sur les plantes tinctoriales, grâce à des panneaux qui jalonnent la visite.

IMG_4482

IMG_4483

L’utilisation en teinture du millepertuis qui donne un beau vert, des fleurs de soucis qui donnent des jaunes orangés et de la mélisse qui donne du vert :

IMG_4493

IMG_4495

IMG_4492

IMG_4487

IMG_4486

Le frêne, très intéressant pour la teinture :

IMG_4488

IMG_4489