Boite à tentations & Projet 365 jours de filage au fuseau #semaine8

Image

Untitled

Filage au fuseau du lundi 20 au lundi 27 juillet.

Cette semaine, j’ai reçu ma « Boîte à tentations » de l’association Cap Laine qui contient 10 fibres issues d’élevages français soucieux de la qualité de leurs produits.

IMG_4441

IMG_4442

IMG_4446

Quel plaisir d’ouvrir chaque sachet pour découvrir ces laines !

J’ai filé la Maco Mérinos , commencé la Noire du Velay de Séraphita et la Bizet de la Ferme d’Anne France.

IMG_4461

IMG_4464

Mini tissage improvisé dans un petit cadre à broder ancien, acheté à la brocante du Buisson de Cadouin, ce dimanche :

IMG_4515

Et puisque je suis à la campagne, je me documente sur les moutons, en lisant un joli livre : « Mes premiers Moutons » d’A.- K. GOMRINGER aux Editions ULMER que j’ai trouvé dans la boutique des Jardins de Limeuil, en Dordogne :

IMG_4517

Projet 365 jours de filage au fuseau #semaine6

Image

semaine6

Filage du lundi 6 au dimanche 12 juillet. Cette semaine, je n’ai utilisé qu’une seule qualité de fibre : la laine islandaise LYPPA.

« LYPPA se présente sous forme d’un ruban de 2cm environ. Il est produit artisanalement à Þingborg à quelques kilomètres de Selfoss à partir de laine de mouton sélectionnée qui provient du nord de l’Islande. La fibre est plus douce et sa présentation en ruban est idéale pour le filage. Elle est conditionnée en petit rouleau de ruban de 75g à 130g. » ( http://www.triscote.fr/prestashop/134-filage-et-feutrage )

C’est une laine beige, rustique et hyper facile à filer grâce à ses poils longs. J’ai choisi de ne pas la teindre car je la garde pour faire de nouvelles expérimentations de teinture végétale, pendant mes vacances à la campagne.

 

 

Projet 365 jours de filage au fuseau #semaine5

Image

semaine5

Cette semaine, j’ai à nouveau joué avec ma planche à rolags, pour mélanger différentes fibres et couleurs.

IMG_4377

Je suis partie d’un mélange de fibres roses de Nid de vigogne, auquel j’ai ajouté d’autres fibres, comme de la soie de chez lafeecocon.

IMG_4310

Ci-dessus : mèches de soie du mûrier achetées chez lafeecocon.

IMG_4375

IMG_4379

Filage au fuseau du dimanche 28 juin au dimanche 5 juillet.

 

Projet 365 jours de filage au fuseau #semaine4

Le premier mois de mon projet filage s’achève. Déjà 4 semaines !

Voici ma production de la semaine, du lundi 22 juin au samedi 27 :

semaine 4

je suis restée dans les mêmes couleurs bleues que la semaine précédente : cette fois-ci, elles ne sont pas obtenues en mélangeant des fibres mais par teinture après filage. J’ai utilisé du Maco Mérinos pour 5 écheveaux et de la laine islandaise Kemba pour le 4ème écheveau en partant de la gauche, sur la photo de gauche ou en bas à droite.

Les deux petits vases en céramique, que l’on voit en arrière plan, sont des achats que j’ai faits au marché artisanal « Tout feu tout flamme » à Saint-Leu la Forêt, fin mai. Ils sont réalisés par la céramiste talentueuse Marlène Requier.

Faire des rolags pour le filage

Les rolags sont des rouleaux de fibres très pratiques pour filer la laine.

IMG_4183

(ne pas confondre les rolags -à gauche- avec les pattes du chat -à droite-. Chat qui a tendance à se mettre systématiquement à côté de ce que je veux prendre en photo.)

Il me fallait une planche à mélanger les fibres pour mon projet « 365 jours de filage au fuseau ».

Vendredi, j’ai reçu la planche et ses accessoires, et aussitôt je me suis lancée dans la réalisation des rolags.

IMG_4176b

IMG_4178

C’est très facile : on assemble les couleurs comme si on peignait avec la laine, on brosse au fur et à mesure. Les fibres se mélangent car cette étape ressemble à du cardage : le résultat qui apparait ressemble à de l’ikat, j’adore. Puis on soulève la laine et on tire pour former des rouleaux avec les baguettes fournies. C’est quelque chose de très amusant à faire et, surtout, de très addictif.

Mon matériel vient de chez Ashford, je l’ai commandé (et reçu très rapidement) chez Artifilum, la boutique en ligne de l’artisanat textile.

IMG_4180

IMG_4184

J’ai constaté que filer avec les rolags, plutôt qu’avec un ruban de laine, me permettait de faire un fil plus fin et régulier.

IMG_4272

Les couleurs de la photo sont trompeuses : les deux fils sont très différents par leurs couleurs. Celui qui est sur le mandrin est bleu jean, celui qui est sur le fuseau est plutôt bleu turquoise et blanc.

 

365 jours de filage #semaine2

Une fleur des champs comme point de départ :

P1010006

Six jours plus tard, six petits écheveaux filés au fuseau turc :

sem2

IMG_4155

Au centre du bol (ou en sur la 5ème image du récapitulatif de la semaine), l’écheveau multicolore est réalisé avec une nappe achetée, il y a longtemps déjà, chez Chiffons-chics sur Alittlemercerie. Les 3ème et 6ème écheveaux sont filés avec de la laine Kemba de chez TriScote, que j’ai teinte. Le 4ème écheveau multicolore est filé avec du Maco Mérinos que j’ai teint avant de le retordre.

Voilà donc ma petite production filée de la semaine. En route pour la 3ème semaine de mon projet 365 jours de filage au fuseau…

Défi 365 jours de filage au fuseau

Image

bannière1

C’est en lisant l’article sur les défis 365 jours, dans le n°1 du magazine FLOW, que j’ai eu envie de me lancer un défi filage : consacrer une petite 1/2 heure chaque jour à filer au fuseau.

IMG_3981b

IMG_3982b

J’ai beaucoup aimé, dans cet article du magazine FLOW, la ravissante collection de tampons de Gertie Jaquet qui, pendant un an, a gravé chaque jour un petit motif dans de la gomme. (Je crois que je reparlerai très prochainement des tampons gravés à la main car c’est quelque chose qui me plait depuis longtemps)

Pourquoi choisir le filage au fuseau ? Tout d’abord, parce que c’est une technique dans laquelle j’ai envie de progresser (j’espère pouvoir dire l’année prochaine que j’aurai fait de notables progrès -j’en ai besoin-) et ensuite parce que c’est une activité méditative parfaite même (surtout) après une journée de travail. L’intérêt est donc double : combiner travail créatif et moment de détente.

Alors c’est parti !

Des fibres roses et rouges pour filer un écheveau de laine, à l’aspect irrégulier et fantaisie, qui me servira pour tricoter la plume arrière d’un perroquet :

IMG_3969

IMG_3984

Ci-dessus : sur un foulard à motif d’ananas de chez Esprit, le premier mini écheveau dans un bol d’Elise Lefebvre, la couverture du FLOW n°1 que j’ai commandé sur le site Prismashop et que j’ai eu la chance de recevoir avant qu’il ne soit épuisé.

J’espère que j’arriverai au bout de mon défi qui doit rester un moment de plaisir et non une corvée. Alors si tout va bien, dans 365 jours, je pourrai dire que j’ai réalisé 365 mini écheveaux !

Je posterai chaque semaine, sur mon blog, le fruit de mon travail hebdomadaire.