Teinture végétale : un dégradé en jaune

La semaine dernière, j’ai préparé des décoctions pour teindre un écheveau de maco-mérinos.

J’ai voulu essayer des mixtures à partir d’épices et végétaux que j’avais sous la main : clous de girofle, pommes de pin, curcuma, safran, quelques feuilles de pommier, graines de rocou, du thé noir.

IMG_3011b

Comme je n’étais pas sûre d’obtenir de fantastiques résultats, j’ai commandé sur le site Alysse, quelques plantes supplémentaires : du bois de santal et des écorces de bourdaine.

J’ai commencé par mon mélange pommes de pin et clous de girofle :

IMG_2984b

Je l’ai ensuite nuancé avec du thé :

IMG_2988b

IMG_2986b

J’ai continué avec le curcuma et le safran, les graines de rocou et feuilles de pommier, l’écorce de bourdaine, le bois de santal…

Les écorces de bourdaine :

IMG_2997b

IMG_2999b

Le bois de santal, j’adore la couleur :

IMG_2998b

IMG_3002b

Le résultat final :

IMG_3006b

Le bois de santal a donné un rose orangé :

IMG_3005b

IMG_3003b

A droite, sur la photo, le jaune moutarde très vif (presque orange) du curcuma et safran. En bas à gauche, l’écorce de bourdaine qui a donné un marron cuivré :

IMG_3007b

Avec les graines de rocou et les feuilles de pommier, j’ai obtenu un jaune vif (en bas, à droite, sur la photo) :

IMG_3009b

Et cette fois-ci, je garde toutes mes potions pour les réutiliser ultérieurement sur du feutre et du textile…

IMG_3010b

5 réflexions au sujet de « Teinture végétale : un dégradé en jaune »

      • Merci pour le bouquin ! Je vais le chercher !! Mon copain m’a offert de la laine non teintée et des colorants naturels mais je vis dans un petit appart… alors je n’ose pas ! (Mais je déménage bientôt pour un appart avec petit jardin !!) Merci en tout cas pour tous tes posts !

  1. Je n’ai jamais osé garder mes bains de teinture, de peur qu’ils s’abîment, moisissent et dégagent des odeurs horribles. Combien de temps tu les gardes?
    Les couleurs que tu as obtenues sont joliment nuancées et elles sont bien vives. Ta laine était mordancée a l’alun uniquement?

    • Je vais les réutiliser rapidement. Pour les garder longtemps, il faudrait sans doute stériliser les bocaux comme on fait pour les conserves. Ma laine est mordancée à l’alun et crème de tartre, mais j’ai diminué la dose d’alun par rapport à ce qui est préconisé normalement. La laine a trempé presque 24H dans le premier bain de teinture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s